La haute joaillerie

Dans la confidentialité de ses ateliers, la haute joaillerie, à l’image de la haute couture, émerveille à chacune des étapes de réalisation d’une pièce qui peut totaliser des milliers d’heures de travail et de gestes. Une oeuvre collective autour de laquelle joaillier, sertisseur, polisseur, gemmologue vont exceller par leur travail entièrement manuel.

Haute Ecole de Joaillerie

Le gouaché

Le gouaché est la première étape de cette ouvrage. Le dessinateur va poser la monture et les pierres avec la précision de son tracé sur papier gris - la blancheur du diamant doit être lisible -. 

Une création est souvent inspirée par l’émotion, la beauté d’une ou plusieurs pierres sélectionnées par le gemmologue de la Maison.

Joaillerie

Le joaillier réalise les pièces de parures en métal précieux qui soulignent la beauté des pierres précieuses, fines et ornementales ou perles.

Sertissage invisible, sertissage à clous, sertissage de pierres inversées, sertissage clos ou encore sertissage à griffes ou chaton griffe, le sertisseur ajuste et enchâsse les pierres sur les métaux précieux.

Le polisseur apporte la brillance et l’éclat final de la création.

Haute Ecole de Joaillerie